Les blessures de la vie

Les blessures de la vie

Comment guérir de ses blessures psychologiques ?

Les émotions et la psychologie

Aussi : La puissance des paroles

Tristesse

« Il guérit ceux qui ont le cœur brisé, Et il panse leurs blessures. » – Psaume 147.3

« Alors Pierre, s’étant approché, lui dit: Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu’il m’aura offensé? Sera-ce jusqu’à sept fois? Jésus lui répondit: Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à septante fois sept fois. » – Matthieu 18.21 et 22 (Ostervald)

A plusieurs occasions, la bible nous fait comprendre que le chrétien n’est pas focalisé sur son passé (surtout s’il s’agit d’un passé lourd). Au contraire, le chrétien est plutôt focalisé sur le Christ. Voyons en détail les exemples suivants :

1) Le(s) serpent(s) dans le désert (Nombres 21:6-9)

Lorsque le peuple s’est retrouvé sous une attaque de serpents venimeux, est-ce que Dieu a demandé au peuple de se focaliser sur ses blessures ? Non, Dieu a demandé au peuple de regarder la croix, de regarder le Christ, de regarder le sacrifice du Christ.

L’application pour nous (application spirituelle) : Pour guérir de mes blessures (psychologiques), il y a bien un remède biblique : Regarder le Christ, se concentrer sur ce que le Christ a fait pour moi ! Nulle part on nous demande d’examiner nos blessures, d’examiner la profondeur de nos blessures !

Le chrétien est focalisé sur le Christ.

2) Pierre marche sur les eaux (Matthieu 14:25-31)

C’est lorsqu’il avait oublié de regarder le Christ que Pierre a commencé de se noyer. L’application pour nous (application spirituelle) : Si je décidé de me concentrer sur mes problèmes (par ex. mon passé difficile), je risque de me noyer. La seule option qui sera couronné de succès est de regarder le Christ constamment (de penser à lui constamment, de se rappeler à chaque moment qu’il souhaite être présent dans ma vie).

Le chrétien mature est constamment focalisé sur le Christ !

3) « Oubliant ce qui est en arrière… » – Philippiens 3.13 et 14

Par la grâce de Dieu, je décide d’oublier mon passé. Dorénavant, je suis centré sur un (meilleur) futur – un futur avec le Christ.

Le Chrétien est focalisé sur le Christ !

4) Avoir les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi (Hébreux 12.2)

Encore une fois : Le chrétien est focalisé sur le Christ !

5) « C’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. » – Ésaïe 53.5

Est-ce que ce verset parle de la guérison physique ou de la guérison mentale? Si ce verset parle de la guérison mentale (ou psychologique), il convient de se focaliser sur ce que Jésus à fait pour moi, de se focaliser sur son sacrifice. Peut-être que c’est pour cela qu’Ellen White nous conseille : « Il serait bon pour nous de consacrer chaque jour une heure de réflexion à la contemplation de la vie du Christ. Nous devrions l’étudier point par point systématiquement et en saisir chaque scène par l’imagination, et tout particulièrement les dernières. » — Jésus Christ, p. 67

La bible nous indique comment vivre la guérison intérieure. Bien-sûr, cette méthode peut nous étonner. Mais c’est notre Créateur qui nous la propose. Osons de lui faire confiance ! Ainsi, c’est grâce à la bible que nous pourrons faire le tri entre les méthodes de guérison de l’homme et entre celle de Dieu.

Telle voie paraît droite devant un homme, Mais à la fin, c’est la voie de la mort. – Proverbes 14.12, Colombe

Pourrait-on dire également : « Tel chemin (de guérison intérieure) paraît droit devant un homme, Mais à la fin, c’est la voie de la mort (éternelle). » – selon Proverbes 14.12

Pour aller plus loin :

English language material

Dealing with past experiences (for some reason, this video is called « Developing Healthy Children »)

La puissance des paroles

Ou : Choisir ses mots

Ou : Maîtriser sa langue

Ou : Ne pas blesser mon prochain

« Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche, qui souille l’homme; mais ce qui sort de la bouche, c’est ce qui souille l’homme. »Matthieu 15.11 (Ostervald)

« Car tu seras justifié par tes paroles, et par tes paroles tu seras condamné. » – Matthieu 12.37 (Ostervald)

«  Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole déplaisante; mais que vos discours servent à l’édification, et qu’ils communiquent la grâce à ceux qui les entendent. Et n’attristez point le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. Que toute aigreur, toute animosité, toute colère, toute crierie, toute médisance, et toute malice, soient bannies du milieu de vous. Mais soyez bons les uns envers les autres, pleins de compassion, vous pardonnant les uns aux autres, comme Dieu vous a aussi pardonné par Christ. »Ephésiens 4.29-32 (Ostervald)

« Je vous prie donc, moi qui suis prisonnier pour le Seigneur, de vous conduire d’une manière digne de votre vocation. Avec toute sorte d’humilité et de douceur, avec un esprit patient, vous supportant les uns les autres avec charité. »Ephésiens 4.1 et 2 (Ostervald)

Cliquer ici pour lire l’article « La puissance des paroles – blesser ou guérir ».

Voir aussi :

English language material:

When you are treated unfairly (see page 26 of this PDF)

Publicités

A propos A. Becker

Lire, écouter et regarder des encouragements selon la bible (par ex. des prédications adventistes) - pour grandir dans la foi !
Cet article, publié dans Ecouter une prédication, Lire une prédication, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s